complexion


complexion

complexion [ kɔ̃plɛksjɔ̃ ] n. f.
XIIe; lat. complexio complexe
1Littér. Ensemble des éléments constitutifs du corps humain. constitution, nature, tempérament. Une complexion délicate, faible; robuste. « La peste détruisait surtout les complexions vigoureuses » (Camus).
2Vieilli Teint. carnation. « D'une complexion blanche » (Sainte-Beuve).
3Vx Caractère, humeur. De complexion triste, gaie.
4Mod. Géol. État d'un site géologique interprétable de façon globale par son degré de ressemblance à un type particulier.

complexion nom féminin (latin complexio, -onis) Littéraire. Constitution physique du corps ; état de son organisme surtout sous le rapport de la résistance : Complexion robuste. Vieux. Humeur, inclination, caractère : Être de complexion amoureuse. Distribution statistique de n objets dans diverses cases.

complexion
n. f. Litt. Constitution physique (d'une personne).

⇒COMPLEXION, subst. fém.
A.— [En parlant d'un animé hum.] Constitution, tempérament.
1. [P. réf. au tempérament physique] Bonne, mauvaise complexion; complexion délicate, faible forte, robuste :
1. Un homme vraiment robuste serait enterré depuis longtemps, mais celui-ci est de complexion molle, humide.
BERNANOS, Monsieur Ouine, 1943, p. 1529.
SYNT. Complexion bilieuse lymphatique, sanguine; complexion de fer; de mince, de solide complexion.
P. métaph. [En parlant d'un inanimé] :
2. Par malheur ce diable de fusil était de complexion singulière : on le chargeait toujours, il ne partait jamais.
A. DAUDET, Tartarin de Tarascon, 1872, p. 40.
2. P. ext., rare, vieilli. [P. réf. au tempérament moral] :
3. ... il [Montaigne] semble exclure les femmes de ce sentiment excellent [l'amitié]; il ne les estime point d'assez forte complexion d'esprit pour suffire à cette communication et consultation perpétuelle sur tout sujet...
SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, t. 9, 1851-62, p. 157.
SYNT. Complexion spirituelle; de fougueuse complexion; de complexion amoureuse, gaie, mélancolique, triste.
Être de complexion à. Être d'humeur à :
4. Mais le prisonnier... n'était pas de complexion à puiser ses consolations dans l'Écriture.
A. FRANCE, Le Génie latin, 1909, p. 18.
B.— Spécialement
1. PHILOS. Complexion des termes. ,,Leur étendue et leur généralité`` (GUÉRIN 1892); cf. compréhension, extension).
2. THERMODYNAMIQUE :
5. Un état macroscopique donné peut (...) être réalisé au moyen d'un très grand nombre de complexions différentes, une complexion désignant, dans la terminologie de Boltzmann, une répartition (ou une structure) dans laquelle chaque molécule a une énergie cinétique donnée, toutes les complexions étant, par hypothèse, également probables.
Encyclop. univ., 1972, s.v. entropie.
Rem. 1. On rencontre ds la docum. complexionner, verbe trans., peu usité. Douer d'une certaine complexion. Il ne s'agit pas tant de faire un enfant, que de le bien complexionner. Un paysan complexionne mieux sa famille que ne le fait un prince nourri délicatement (S. MERCIER, Néologie, t. 1, 1801, p. 116). 2. GUÉRIN 1892 enregistre complexionné, ée, adj. ,,Qui possède une certaine complexion``.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1120 complexiun « tempérament, disposition naturelle du corps » (Gd mal fit Adam, II, 55a ds T.-L.); XVe s., p. ext. « humeur; inclination » (Cent quarante cinq rondeaux d'amour, éd. Banal, Paris, 1875, p. 82 ds IGLF). Empr. au lat. class. complexio « assemblage, union d'éléments » puis en b. lat. et en lat. médiév. « tempérament ». Fréq. abs. littér. :74.

complexion [kɔ̃plɛksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1120, complexiun; lat. complexio, de complexum. → Complexe.
1 Littér. Ensemble des éléments constitutifs du corps humain, du point de vue fonctionnel. Constitution, nature, naturel (n. m.), tempérament. || Bonne, mauvaise complexion. || Complexion délicate, faible; robuste, forte. || Complexion sanguine, bilieuse, lymphatique.Vieilli. Teint (→ ci-dessous, cit. 2). || Une complexion mate, de brun.
1 On n'est point effronté par choix, mais par complexion; c'est un vice de l'être, mais naturel (…)
La Bruyère, les Caractères, VIII, 41.
2 D'une complexion blanche, aux yeux, aux cheveux noirs, le front aisément caressé de songes, d'un naturel très réfléchi et très sensible, il tenait de sa mère et de sa grand'mère, de cette lignée aimante des O'Neilly.
Sainte-Beuve, Volupté, XIX, p. 187.
3 C'était un garçon de mon âge à peu près, mais de complexion plus délicate, blond, mince (…)
E. Fromentin, Dominique, IV, p. 65.
4 Il se souvenait d'y avoir lu que la peste épargnait les constitutions faibles et détruisait surtout les complexions vigoureuses.
Camus, la Peste, p. 56.
2 Vx. Caractère, humeur. Inclination, tendance. || De complexion mélancolique, triste, gaie, amoureuse.
5 (…) vous êtes donc de complexion amoureuse (…)
Molière, Monsieur de Pourceaugnac, II, 4.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Complexion — Com*plex ion (k[o^]m*pl[e^]k sh[u^]n), n. [F. complexion, fr. L. complexio. See {Complex}, a.] 1. The state of being complex; complexity. [Obs.] [1913 Webster] Though the terms of propositions may be complex, yet . . . it is properly called a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • complexion — COMPLEXION. s. f. Tempérament, constitution du corps. Bonne, mauvaise complexion. Robuste, foible, délicate, forte complexion. Complexion mélancolique. Complexion bilieuse. Complexion triste, gaie, etc. Cela est contraire, nuisible à sa… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • complexion — COMPLEXION. s. f. Temperament, constitution du corps. Bonne, mauvaise complexion. robuste, foible, delicate, forte complexion. complexion melancolique. complexion bilieuse &c. cela est contraire, nuisible à sa complexion. il le faut traitter… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • complexion — Complexion, Une complexion bien disposée, AEqualis temperies. La complexion d aucun, Natura et mores alicuius. C est sa complexion, Ita natus est. B. Quand l homme retire à la complexion d une femme, et fait actes de femme plus que d homme,… …   Thresor de la langue françoyse

  • complexión — sustantivo femenino 1. Área: fisiología Constitución física de una persona o animal: un hombre de complexión fuerte, complexión débil, complexión atlética, complexión fina, complexión gruesa …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • complexión — ‘Constitución física’: «Impresionaba por su desfachatez, su complexión esmirriada y sus mechas oxigenadas» (Hoy [Chile] 13 19.1.97). Debe evitarse su uso como sinónimo de tez, registrado en algunas zonas de América por calco del inglés complexion …   Diccionario panhispánico de dudas

  • complexion — I noun apparent character, apparent state appearance, aspect, carriage, character, color, contour, demeanor, display, disposition, external appearance, facet, fashion, favor, feature, figure, form, guise, image, impression, look, manifestation,… …   Law dictionary

  • complexion — mid 14c., bodily constitution, from O.Fr. complexion, complession combination of humors, hence temperament, character, make up, from L. complexionem (nom. complexio) combination (in L.L., physical constitution ), from complexus (see COMPLEX (Cf.… …   Etymology dictionary

  • complexion — [n1] skin coloring, appearance cast, color, coloration, coloring, flush, front, glow, hue, looks, mug*, phiz*, pigmentation, skin, skin tone, texture, tinge, tint, tone; concepts 405,622 complexion [n2] someone’s character appearance, aspect,… …   New thesaurus

  • complexion — [kəm plek′shən] n. [ME complexioun < OFr complexion, combination of humors, hence temperament < L complexio, combination < complexus: see COMPLEX] 1. a) Historical the combination of the qualities of cold, heat, dryness, and moisture, or …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.